mercredi 20 avril 2011

"Pari tenu"

Ca fait longtemps que j'ai envie de me lancer dans l'écrit sur ce blog, mais jamais franchi le cap réellement si ce n'ai sur deux ou trois articles.
Puis en visitant et lisant le blog de Wobe et Rap je me dis "aprés tout pourquoi pas essayer"
Donc voici un petit retour en arrière:
Nous sommes à Nice en février 2006, je suis dans un période ou je produis pas mal et ou je suis ouvert à tout, je lance donc mon pote okrom sur un délire qui se fait déjà un peu sur Paris, et qui sur Nice fera raler certains (voir meme beaucoup -et tant mieux-) de graffeurs, l'affichage 4x3.

J'ai une idée en tete et lui un projet pour les beaux arts à faire, l'occasion est donc toute faite.
Nous préparons nos affiches chacun de notre coté pour etre opé à la fin du mois.

27 février 22h, mon pote arrive sur la place de mon quartier avec un pote à lui qui est la pour shooter l'action; on charge les différentes parties de mon affiche dans le coffre et on roule, on réfléchit tout deux à un spot on songe d'abord à des panneaux en centre ville de Nice pour un max de visibilité puis on oublie vite en se disant que de toutes façon ca ne tiendra pas plus de deux jours...
Me vient alors l'image d'un spot, celui de deux panneaux publicitaires le long de la vf et de la rn7 à Saint Laurent du Var, on fait donc demi tour et on s'y rend.
On passe d'abord en voiture devant histoire de voir s'y c'est vraiment bien voyant, "ya bon les gars on se pose là!".

On se fait pas chié vu tout le matos qu'on a avec nous, on gare la voiture sur le trottoir d'en face.
Okrom se pose le premier déroule ces 4 parties, on a jamais fait de collage auparavant donc on en chie un peu au début puis le froid n'aide pas beaucoup mais on finit par s'en sortir, tout en collant il m'explique son truc, qu'il a fait un autoportrait en mode "je suis le roi" histoire de pousser au maximum l'egocentrisme qui gravite avec le principe meme du graffiti. (si jme rappel bien).


30 minutes plus tard...BIM!! une premiere affiche de coller, on recule et on se regarde en sdisant "putain! ca a dla gueule quand meme". on fait 50m et voila le deuxieme panneaux, le mien, et jme dis "chanmé il est éclairé et à un feu rouge, encore mieux!"


On recommence, on déroule tout en papotant de tout et rien,je lui explique que moi je suis resté sur quelques chose de simple 4 lettres, une typo, je colle la partie ou mon N est dessiné puis la première voiture s'arrète du coup on en profite pour continuer histoire de voir la réaction des passagers en voyant 2 jeunes coller une affiche à minuit et en faite rien... Cool on perdra encore moins de temps dans ce cas la!


O,W, et vient le E, une voiture s'arrète au feu, on regarde et on découvre une voiture de la nationale, on se dit que c'est mort, les mecs nous regardent, regardent le panneaux... l'ambiance se tend et on entends le moteur repartir le temsp de voir que le feu venait de passer au vert qu'on ne voyait deja plus que les feu arrière des flics.
on se regarde et on se dit qu'en faite c'est vraiment que du bonheur des actions comme ca!

on remballe le tout, on prends les photos, hop quelques tags au passage avec un cul de spray qui traine dans le coffre et on se dit que d'ici 3 4 jours ça sera enlevé...


Deux semaines plus tard, un pote m'apprends que le matin meme il a vu par hasard nos affiches en prenant le TER et que son voisin d'en face à eu une réaction d'étonnement en les voyant!

Pari tenu.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire